VIE de l'esprit, VIE de l'âme, VIE angélique et divine

Publié le par estaran

 

Les Mystères de la Vie

 

 

Inspiré par la voix intérieure spirituelle à Gottfried Mayerhofer

 


9. VIE de l'esprit, VIE de l'âme, VIE angélique et divine

  
Par la vie de l'esprit Je veux en réalité dire la vie de tous ces esprits ou forces naturelles qui assurent la continuité de l'univers entier matériel, l'existence et la permanence de tous les métaux, des roches et des terres.

Ces esprits, qui constituent pour toutes choses les transporteurs réels de toutes les formes, produits et créatures vivantes, à part les habitants des globes des mondes qui Me ressemblent, sont, bien que pures étincelles divines, sur des niveaux différents conformément à leur intelligence et sont placés par Moi dans tout ce qui existe. Ils témoignent ainsi de l'existence des choses et de leur perfectionnement par une élévation d'un niveau au suivant. Cependant, ils n'ont aucune personnalité encore, mais sont seulement intelligents dans la mesure où ils agissent dans la matière où ils sont emprisonnés pour sa stabilité, gagnant plus d'intelligence à chaque niveau plus haut d'existence. D'abord en apparaissant comme un fort désir, puis plus tard comme une âme animale, ils passent graduellement dans un être pourvu d'un esprit et capable d'une prise de conscience de soi-même.

Dans le grand royaume spirituel, ces esprits correspondent aux garçons ayant des envies et des passions endormies, ainsi qu'aux embryons enterrés sous la neige. Les premiers frémissements dorment dans les graines des plantes et les animalcules attendent la première impulsion pour commencer leur vie active et travailler à leur montée depuis les plus bas niveaux jusqu'à atteindre l'âge de l'adolescence, où, en tant qu'âmes, ils auront plus de prise de conscience de soi-même alors qu'ils seront encore guidés par la main courante du grand esprit universel de la nature. En attendant par tous les mondes et les espaces, ils poussent chaque créature à accomplir son but et à être reconnue instinctivement par vous.

La vie de l'âme commence dans une forme définie déjà plus limitée ; elle possède déjà la qualité de reproduction par le sperme ou la procréation et, selon sa place dans la vie animale, plus ou moins de liberté de mouvement.

Elle est comme l'âge de l'adolescence avec ses fortes envies d'acquérir des qualités dans sa préparation à la virilité, le pinacle de son existence.

La plante ou l'arbre mature a des instincts déjà plus hauts et leur âme lutte déjà vers quelque chose de plus haut, vers la transition au règne animal, en restant en même temps fermement attaché au sol. Cependant, il y a aussi quelques herbes et plantes grimpantes qui possèdent un tel mouvement de poussée et sont donc les plus proches transitions avec le règne animal qui se déplace librement. L'âme de l'animal, en commençant par les mollusques les plus primitifs et les infusoires jusqu'aux singes - ces animaux qui ressemblent à votre forme, mais seulement à votre forme, pas à votre âme - a toujours un fort désir pour la perfection. À un certain degré elle a cette qualité de les laisser se perfectionner et est capable de réaliser cela, en particulier plus proche ils sont de l'homme et plus ils sont en contact avec lui.

Elle raffine leur intelligence de plus en plus et ainsi ils s'approchent de leur destin à une allure plus rapide que les âmes qui sont plus éloignés de l'homme, comme c'est le cas des animaux vivant dans les profondeurs des océans et des lacs, et dans les forêts les plus denses et les secteurs déserts. Au lieu du sentiment d'une forte envie de s'approcher de l'homme, ils sont ses ennemis les plus grands et, au lieu de se dorer au soleil pour se réchauffer près de lui, ils en ont même après son sang.

La plupart des autres âmes animales sont dotées avec assez d'intelligence pour s'approcher des gens et si vous saviez combien d'amour et de dévotion se trouvent souvent dans une âme animale se blottissant contre vous, et combien elle serait heureuse si un esprit humain plus haut s'intéressait à cela, vous seriez certainement stupéfiés par les qualités présentes dans un tel animal, il ferait honte à beaucoup d'hommes et les forcerait à abandonner humblement leur fierté d'être les dirigeants de tout ce qui a été créé.

Ce royaume entier des âmes avec ses millions de millions de gradations est comme la fin de l'adolescence qui pousse l'homme ou le caractère masculin vers la maturité, et à trouver là, parmi toutes les terres de la création, son point d'aboutissement, mais déjà avec des capacités purement spirituelles, comme l'image d'un Dieu universel éternel.

Ici et dans toutes les créations matérielles l'homme est le point d'aboutissement du processus spirituel et, par ses luttes pour se hisser vers le spirituel - car il doit spiritualiser son âme pour continuer à progresser de plus en plus haut en tant qu'être spirituel - il progresse sur la route de la vie angélique, une vie correspondant spirituellement à la virilité. Là, plus les tâches sont grandes et plus sérieusement elles doivent être accomplies, non seulement pour lui, mais pour les millions d'autres êtres spirituels dont il doit prendre soin de leur progrès spirituel.

Cela correspond à la vie de famille de l'homme, comme une grande école maternelle pour les enfants du Dieu.

C'est pour ce niveau de vie angélique que les habitants de votre terre ont été tout particulièrement choisis; tous les autres êtres humains et les habitants des autres terres et mondes solaires, s'ils veulent devenir Mes enfants, doivent supporter cette route de l'incarnation sur la terre. Car il n'existe pas d'autres voies pour venir à Moi, c'est-à-dire à Ma proximité immédiate, où Moi, en correspondance avec la vieillesse humaine, et en tant que le plus parfait des Esprits vivant seulement avec Mon être le plus intime, suis le but final et le point culminant de tout ce qui est créé, existe et vit.

C'est alors une vie divine, une vie indépendante et cependant - à travers tous - pour tous! Elle est le centre, le point culminant et, comme indiqué précédemment, le point de commencement, comme un cercle représentant Mes effets et Ma force, infinie, car tout ce qui provient de Moi, passe par toutes les phases de changements possibles, se raffine ensuite de plus en plus et revient à Moi.

Ainsi vous avez ici les quatre étapes de la vie spirituelle que ce soit dans la matière comme quelque chose d’attaché sans prise de conscience de soi-même, ou que ce soit dans l'âme comme quelque chose d'actif dans la prise de conscience de soi-même, puis dans l'esprit comme quelque chose de libre mais gauche avec ses propres ressources et enfin dans Moi en tant que Dieu, Créateur et Seigneur de la création entière et en tant que seul artisan et législateur des choses représentant aussi ce niveau le plus haut, comme le plus noble et le plus sublime et non pas comme un juge implacable conduisant les rênes de tout ce qui a été créé, mais travaillant seulement avec les attributs les plus doux, comme un Père qui assure l'union de tout, grâce seulement à l'amour, et qui embrasse tout pour le tirer en avant par la douceur de Son cœur paternel.

Donc, après avoir graduellement déroulé ici pour vous, comme sur un énorme panorama, la création entière, comprenez Mes enfants, quel rang vous occupez dans ce royaume spirituel des créatures vivantes et des esprits.

Comprenez votre position, dans quel but que vous avez été choisis et avec combien de sacrifices Je vous ai même racheté pour faire de vous, parmi des myriades d'êtres, ce à quoi Mon amour paternel vous a destinés!

Luttez pour cela; saisissez la main paternelle qui veut vous tirer près de Lui. Cette main paternelle qui veut vous épargner tant d'autres routes difficiles et ennuyeuses pour que vous puissiez bientôt lui revenir, Lui qui ne connaît aucune autre joie que de voir la création entière de Ses grandes idées et de ses pensées se réfléchissant elles-même dans l'esprit et les cœurs de Ses enfants et qui ne souhaite seulement, pour récompense de tout ce qu'Il a fait, qu'ils se précipitent vers Lui, le reconnaissent et l'appellent : "Père, qui que nous soyons rappelle-Toi de nous!"

Pour que moi, Votre Père J'allonge Mes bras vers vous, et puisse vous répondre : "C'est pour cela, que Je vous ai créés, à savoir, (enfants de Mon Amour!) que vous soyez Mes enfants. Amen. Amen. Amen.

Commenter cet article