A PROPOS DU LANGAGE ET DE SON ORIGINE

Publié le par estaran

Les Mystères de la Vie

 

 

Inspiré par la voix intérieure spirituelle à Gottfried Mayerhofer

 




29. UN NOUVEAU MESSAGE A PROPOS DU LANGAGE ET DE SON ORIGINE

 


9 novembre 1875

Sous ce titre Je vous ai déjà donné plusieurs messages : maintenant Je veux vous montrer ce mot, langage, sous un aspect différent. Par son explication Je veux prouver de nouveau aux savants de votre monde qu'ils ne savent vraiment rien, ou au moins que leurs conclusions faciles sont tout à fait fausses.

Regardez, chaque fois que vous demandez aux philologues généralement où le langage a pris son origine ou comment il s'est développé, ils répondent simplement : "Le langage, en tant que communication nécessaire entre les gens, était au début limité à très peu de mots. C'est seulement avec la croissance de leur culture, avec l'augmentation de leurs exigences quotidiennes qu'ils ont été contraints d'inventer de nouveaux mots. Et de cette façon les langues dans le monde se sont graduellement formées, conformément à l'intelligence des individus et des peuples."

Cette réponse qui tient dans une coquille de noix, est le résultat entier de toute la recherche linguistique. Qui en est satisfait, peut aller se reposer.

Cependant, puisque Je pense différemment et ai d'autres intentions concernant Mes enfants terrestres que de les alimenter avec une telle sagesse, vous recevrez de nouveau aujourd'hui un message de Moi sur un mot universellement connu, à savoir, "le langage". L'un ou l'autre parmi vous parle souvent et peut s'exprimer avec lui sans jamais avoir spirituellement examiné le quant au comment les langues en général, à savoir leur structure habituelle voulue, s'est développée. Et pourtant quelques langues de l'antiquité, aussi bien que des temps modernes, vous sont toujours familières.

Maintenant regardez, ici Je poserai une question pour vous et demanderai : "N’avez-vous jamais réfléchi sur la façon dans laquelle une langue avec tous ses verbes, ses noms, ses adjectifs et ses pronoms, etc., avec toutes ses déclinaisons, ses conjugaisons et ses variations, a surgi ? Si vous regardez seulement les verbes, un ordre logique, une pensée correcte est apparente quand les actions les plus diverses dans toutes les périodes possibles de temps sont définies selon un ordre régulier ?"

N'avez-vous jamais été frappés par la pensée du comment cela était possible que les premiers hommes et leurs premiers descendants puissent déjà s'exprimer d'une façon telle que leur communication entre eux fut intelligible et conforme à leurs besoins ?

Car vous ne pouvez certainement pas supposer que les premiers hommes, avant qu'ils ouvrent leur bouche pour parler, se soient mentalement intéressés à la grammaire.

Bien, si vous considérez la langue à partir de cet aspect et que vous le compariez avec la réponse de vos linguistes mentionnée ci-dessus, quelques doutes pourraient surgir dans vos têtes. Vous et vos savants pourriez ne pas les trouver si faciles de résoudre, car Moi seul suis capable de les démêler.

Pour que cette leçon vous soit instructive et intelligible, vous devrez Me suivre sur un autre champ par où Je dois commencer avec différentes questions, à la suite desquelles les réponses mèneront à une explication du problème de la langue.

Croyez-vous, Mes enfants, qu'à la période de temps où votre monde a été créé, aucun autre système solaire n'existait déjà ? Ou êtes-vous de l'avis que l'univers entier est entré dans l'existence subitement, avec les gousses globales les plus éloignées, que vos yeux découvrent seulement laborieusement avec les télescopes les plus pénétrants, quand ils vous apparaissent comme des nébuleuses évanescentes, à coté de votre système planétaire avec son soleil, ses planètes, ses lunes et ses comètes orbitant autour de cela ?

À cela Je dois répondre qu'aussi la création de l'univers entier s'est poursuivie et se poursuivra toujours, seulement graduellement et pendant de longues périodes de temps. Autrement dit, pour vous donner un exemple, de même qu'aujourd'hui une plante forme de la graine et, de nouveau, la graine produit une plante.

De cette façon les mondes, les soleils, les planètes et les comètes sont venus et viendront toujours dans l'existence, car c'est ce même processus de création qui implique et postule à l'infini. Ainsi tout, du plus petit jusqu'au plus grand, se remplace et se reconstitue de nouveau seulement spontanément.

Ainsi aussi votre système solaire a été formé à partir d'autres systèmes et d'éther, d'abord en orbitant comme la comète dans l'éther durant des éons de temps. Là il en a absorbé tous les éléments essentiels pour la nourriture de son propre monde, de ses terres et de ses lunes issues de lui. Et ensuite les terres et les lunes ont dû fixer leurs propres orbites de révolutions, tandis que les comètes se déplacent vers la formation de nouveaux globes avant qu'ils ne deviennent appropriés pour des créatures vivantes comme vous en voyez sur votre propre terre. A ce propos, les périodes formatrices ou liées au développement n'ont pas cessé, mais votre terre, aussi bien que les êtres qui y vivent, obéissent à la forte envie d'aller de l'avant pour progresser toujours vers un niveau plus haut. Finalement, le temps viendra aussi pour eux, quand le globe matériel de la terre avec ses habitants sera devenu plus spirituel, plus éthéré.

Ces mondes et ces systèmes cosmiques innombrables, formant l'édifice matériel de l'univers, ont et ont dû, passer par ce même processus et sont toujours dans un processus de changement, de perfectionnement.

Il y a des systèmes globaux, dont le nombre ne peut pas vous être exprimé par les chiffres disponibles, leur durée non plus ne peut être définie.

Des millions de mondes avaient été créés et avaient disparu longtemps avant que votre soleil comme une étoile légère, pareille à une comète n'orbite dans l'espace d'éther. Ces mondes et ces soleils étaient et sont toujours, peuplés par des êtres différant énormément dans leur structure physique et spirituelle.

Les esprits du grand royaume de l'esprit se laissent être incarnés dans ces mondes afin d'accélérer leur progrès dans leur école probatoire. Ainsi plus spiritualisés, ils les laissent de nouveau, désormais plus capable de graduellement s'approcher de Moi, d'où ils étaient tous partis.

Cette chaîne ou liaison entre le royaume de l'esprit et le cosmique a existé partout.

Pour que les esprits, incarnés en tant que créatures dans des mondes différents, accomplissent leur mission, il leur a été nécessaire d'avoir une langue comme moyen de communication. Cela, conformément à l'intelligence des habitants, a nécessité parfois beaucoup de mots et de sons, et parfois peu pour qu'ils expriment leurs pensées. Comme il y a des millions de mondes, il y a aussi des millions de différences dans leurs langues.

Cet enveloppement ou incarnation des esprits, ou cette migration des âmes d'une étoile à une autre, toujours sur une base volontaire, sont arrivés et arrivent toujours. Et donc les premiers hommes complets sur votre terre sont arrivés dans ce monde avec une certaine capacité spirituelle de s'exprimer. Cependant, la construction grammaticale de la langue n'était pas leur propre mérite, mais leur héritage d'autres mondes.

De cette façon les milliers de langues que vous connaissez, aussi bien que leurs ramifications, sont entrées dans l'existence sur votre petit globe terrestre. Elles étaient seulement le résultat des langues apportées par les esprits d'autres mondes. Et elles ont formé graduellement vos langues vivantes, ici, conformément aux exigences et au niveau culturel des peuples divers.

Ainsi vous ne voyez jamais de langue, quoique imparfaite, qui ne soit cependant toujours formulée selon des principes raisonnables non cultivés sur votre propre sol. En ajoutant à cela que, par la suite, une forte envie de noter le mot parlé a abouti à l'écriture, aussi bien qu'au signe et au langage métaphorique.

En provenance de milliers de mondes les esprits ont afflué à cette petite planète, beaucoup en prévision de son importance spirituelle future. Beaucoup sont venus plus tard, quand J'ai établi, pour tous les esprits, cette petite terre comme la place de Ma grâce, où en tant qu'Homme, J'ai voulu donner l'exemple de la plus grande humilité et tolérance à tous les êtres spirituels vivant matériellement ou immatériellement dans l'univers entier.

Ainsi les langues ont surgi, ont été améliorées par l'homme dont un but éminent dans la vie était de les raffiner et de les adapter aux exigences des peuples, conformément à leur propre progrès culturel.

Et ainsi, à partir des langues maternelles simples, des ramifications se sont formées. Au début seulement des dialectes, qui devinrent plus tard des langues dans leur propre droit, selon comment les peuples avaient joué un rôle plus ou moins important socialement et politiquement.

Vous avez là, le processus entier historique et politique du comment les langues ont surgi, ont existé pendant une durée considérable et sont maintes et maintes fois sorties de l'usage. Comment en sont-elles arrivées à de tels changements qu'il n'ait rien subsisté de leur langue maternelle originale? C'est selon comment les peuples progressèrent ou régressèrent culturellement.

Parmi toutes les nations, se fut toujours seulement les hommes individuels, qui influencèrent de manière décisive leur progrès spirituel et matériel et ces hommes étaient dans la plupart des cas des esprits venus de mondes meilleurs. Ainsi vous les trouvez dans l'histoire des nations dans la splendeur de la plus haute culture spirituelle ou du progrès matériel. Cependant, ou bien l'arrogance en raison de leur bonne fortune, ou bien le déclin à cause du développement des passions animales, a empêché de nouveau progrès.

L'incarnation d'esprits meilleurs est devenue moins fréquente et ils ont été remplacés par des esprits inférieurs, qui ont alors graduellement provoqué le déclin des peuples et ont aidé à les corrompre.

Et donc vous voyez maintenant des nations, qui eurent une fois une grande compréhension dans Mes secrets de la nature, être devenues brutales, se satisfaisant seulement dans les passions les plus basses et dans des intérêts matériels. Et de toute la grandeur des ancêtres il n'y a plus que quelques traces laissées dans des langues témoignant des talents qui avaient existé dans le travail conduisant les hommes le long du chemin spirituel. Cependant, personne n'a maintenant l'inclination ou la volonté pour cela.

Vous voyez des exemples de cela en Inde, en Perse, en Egypte, et aussi dans certaines nations d'Amérique, dont les traces ont depuis longtemps disparu de la terre.

Et ainsi, Mes enfants, votre langue n'est pas la dernière qui trouvera sa conclusion sur cette terre. Elle sera suivie par d'autres toujours plus intenses, plus spirituelles. L'humanité l'apprendra seulement une fois que sa communication avec le royaume des esprits se poursuivra librement. Alors le passage à cela sera seulement une transition douce et un changement métabolique léger et les exigences intelligentes des hommes incarnés seront dans la meilleure harmonie avec celles des esprits de l'au-delà.

Maintenant il arrive aussi que votre langue, cependant cultivée et riche en expressions comme vous imaginiez qu'elle est, n'a jusqu'ici aucun mot pour décrire beaucoup de sentiments et états émotionnels que vous essayez d'exprimer dans les moments les plus sublimes de l'extase la plus haute du premier amour, ou de l'adieu ou des retrouvailles, ou même quand vous voulez donner une expression verbale aux accords harmoniques et aux sons. Combien vous aimeriez alors l'exprimer en un mot ! Cependant, votre langue doit être satisfaite au maximum avec un regard plein de bonheur, une poignée de main, une embrassade. Car vos mots sont trop pauvres et incapables d'exprimer le moins du monde ce qui est écrit en lettres flambantes de l'esprit dans votre âme et culmine dans le mot "amour", mais ne peut pas être décrit exactement.

Puisque tout cela peut aisément être prouvé par vos propres expériences, vous pouvez en conclure que vous les hommes n'êtes pas les derniers sur la grande gamme des esprits et qu'il y a beaucoup de niveaux au-dessus de vous. De même, que votre langue n'est pas la langue suprême et qu'il y a toujours d'autres modes d'expression dont vous ne pouvez avoir aucune conception tandis que vous êtes toujours des âmes retenues dans la matière.

Vous devez toujours garder à l'esprit que plus vos yeux deviendront spirituellement vifs et pourront absorber plus grand, plus des choses délicieuses et plus les miracles du monde des esprits se dérouleront un jour devant vous, et plus les mots dont vous avez besoin exprimeront l'expression appropriée. Ainsi, plus haute sera la compréhension, plus spirituelle sera la langue, puisque ce n'est plus alors une question de forme extérieure, mais de contenu spirituel.

Comme Je l'ai dit d'abord, c'est le même processus qui fait surgir la graine de la plante et la plante de la graine. Il en est de même dans le grand royaume cosmique de l'intelligence spirituelle où une langue se développe à partir d'une autre. Elle progresse toujours conformément aux exigences spirituelles, en commençant par le dialecte corrompu de la population rurale pour finir par l'expression la plus pure d'une personne instruite.

Cette différence, quoiqu'elle ne soit ici que seulement brièvement entrevue, se retrouve être grande, énorme voire sans limites, lorsqu'elle est prise dans son sens spirituel, chez les êtres intellectuels dans leur mode d'expression et dans leur façon de parler. Car la langue, étant une expression de concepts spirituellement infinis, peut et doit aussi être infinie dans sa portée quant à l'amplification et à la perfection.

Ainsi la langue n'est pas, comme les savants le croient, une fabrication inventée par des linguistes, mais un héritage d'autres mondes. Dans la plupart des cas beaucoup de choses ont dû être omises, soit parce que la capacité spirituelle des personnes ne l'a pas exigé, soit parce que la nature de l'enveloppe et le niveau culturel sur la terre différaient de ceux existant sur les globes d'où votre esprit migrant avait importé ces éléments de langage.

C'est toujours la fierté humaine qui croit que les hommes ont tout fait, qu'ils ont inventé la manière de greffer les plantes ou d'élever des animaux sur des niveaux plus hauts, si seulement cela était possible, même au niveau humain. Tous ces gens croient pouvoir être capables d'inventer, sans considérer que ce que J'ai créé ne peut ni être raffiné, ni mieux cultivé par eux.

Dans chaque simple mot est déjà caché tant de profondeur, tant de signification que seulement un penseur profond pourrait le pressentir sans, cependant, n'être jamais capable de le comprendre. Combien plus encore dans tout l'édifice d'une langue, où, sans le cadeau inné spirituel de l'homme pour l'expression, les linguistes seraient souvent certainement dans le doute quant au comment désigner une action dans toutes ses formes possibles.

Vous pouvez aller vous reposer car aucun de vos professeurs n'aurait jamais été capable d'inventer même le verbe "être" avec toutes ses conjugaisons.

Réfléchissez juste à ce que l'on vous a dit et vous vous rendrez facilement compte que c'est une question différente que d'examiner une langue existante ou d'en inventer une nouvelle sans imiter les vieilles langues. C'est une impossibilité pour vous les hommes.

C'est pourquoi Je vous ai donné ce message, à savoir que vous pourrez reconnaître désormais combien est petite et limitée votre connaissance et combien vaine est la fierté de ceux qui croient savoir. Car, vu dans la juste lumière, vous avez réalisé très peu par votre propre limité, alors que la plus grande partie est un cadeau de Ma grâce. Elle voit plus loin et a partout et toujours su ce qu'elle fait, comment elle le réalise au bon moment et quels moyens elle doit employer.

L'élément spirituel inhérent à la nature matérielle est aussi présent dans la langue puisqu’elle est censée être capable de servir un jour comme mode d'expression à la personne spirituellement développée ou née à nouveau.

Donc, la langue doit tout porter en son sein afin d'accomplir cette exigence et pour cette raison la langue avec sa grammaire et sa structure est formée si rationnellement et logiquement que pour une personne renée il y a toujours le mot juste disponible pour un certain concept.

Puisque tous les hommes sont destinés un jour à renaître, afin de peupler la future terre spiritualisée, leur langue doit aussi graduellement s'adapter à ces exigences spirituelles et se spiritualiser pour que, finalement, les sentiments les plus élevés aient leurs correspondances dans les expressions du langage.

Des millions de mondes et des millions d'années ont dû passer, pendant lesquels les langues ont dû se préparer pour l'avenir. Des générations entières récoltent seulement maintenant l'avantage de la capacité d'exprimer dans une langue parlée ou écrite bien structurée ce qui est approprié pour leur exigence spirituelle et non seulement ceux qui vivent actuellement en profiteront, mais aussi leurs descendants ultérieurs.

Ainsi ce message vous donnera aussi la preuve que la grâce de votre Père n'échouera pas à dompter votre stupide fierté humaine et vous donnera les moyens de comprendre le royaume spirituel cosmique, où après tout ce que l'on a vu, entendu et senti, seulement le langage, "la parole", seul est donné. De cette façon on a pu dire de certains initiés, qui eurent un contact personnel avec le monde des esprits, qu'une heure solitaire fut donnée à beaucoup, quand l'amour du Père permit aux faibles enfants de sentir Sa grâce en leur montrant comment, depuis des éons d'années, la graine a été plantée pour ce qui, seulement maintenant, va mûrir pour une moisson. Amen

Publié dans LE LANGAGE

Commenter cet article